02 mai 2012

Mélenchon et le Tibet : en finir avec Tintin

Dans une interview à la presse étrangère, rapportée par libération, le leader du Front de Gauche et président du Parti de Gauche répond à une question d'une journaliste indienne sur le Tibet. Libération rapporte :

[Interrogé sur le Tibet par une journaliste indienne, il a dénoncé ceux qui veulent le faire passer pour un « diable rouge méprisable », rappelant sa position : « j’ai toujours été hostile à tous les régimes théocratiques fussent-il aussi sympathiques que ceux que nous connaissons par les aventures de Tintin au Tibet ».]

Nous ne sommes jamais tombé dans le piège qui consisterait à caricaturer M. Mélenchon sous la forme d'un quelconque "diable rouge" (image dont il se sert finalement pour se victimiser en quelques sortes). Nous nous contentons d'énoncer un fait : les propos, les termes que M. Mélenchon utilise pour répondre à la question tibétaine sont directement issus de la propagande chinoise : "rétablissement d'une théocratie", "régime réactionnaire dirigé par des prêtres"...

Qu'importe que M. Mélenchon utilise ces termes parce qu'ils représentent une analyse propre ou une possible amitié/respect/stratégie/autre vis à vis du gouvernement chinois. Ils sont semblables à l'identique au catéchisme propagandiste du PCC.

Nous l'avons plusieurs fois rappelé, le gouvernement tibétain en exil est aujourd'hui doté d'une constitution, d'un parlement élu, d'un gouvernement issu de ces élections, d'un premier ministre laïc, représentant officiel des tibétains. Le Dalaï Lama a renoncé à tout pouvoir politique depuis 2011, dont ses dernières responsabilités, devenues très symboliques depuis 2001. Personne ne revendique un quelconque retour à un "Tibet théocratique".

M. Mélenchon sous-entend que la sympathie pour la cause tibétaine prendrait ses sources dans "Tintin au Tibet" !

Mais on dirait que c'est lui qui mériterait d'élargir un peu ses lectures. Il réclame du sérieux, du concret ? Voilà le genre de lectures sur lesquelles nous appuyons nos réflexions, nos positions, notre engagement :

-Une perspective historique, militante et sans conscessions :

La reconquête du Tibet, Indigène, 1999

Tseten Norbu appelle à en finir avec un Tibet mythique. Retraçant l'histoire de son pays et son peuple, il livre une analyse claire et sans faux-semblants de l'Histoire du Tibet, avec la critique politique qu'elle mérite. Tseten Norbu propose une stratégie de reconquête du Tibet où les dissidents Chinois, où les peuples de Turkestan, de Mongolie, du Tibet joueraient leur rôle.

-Un ouvrage fait par des universitaires de différents pays :

Le Tibet est-il chinois ? Albin Michel, 2002, sous la direction d’Anne-Marie Blondeau et de Katia Buffetrille.

Pour la première fois, des chercheurs du monde entier se sont réunis pour donner au lecteur une connaissance aussi exacte et pondérée que possible du Tibet. Un ouvrage reconnu par la communauté scientifique. M. Mélenchon, féru d'Histoire saura apprécier.

-Quelques rapports récents et questions aux Nations Unies sur la situation au Tibet :

People’s Republic of China (PRC): Tibetans confronted with increasing discrimination (2012)

Racial Discrimination in the Tibetan Autonomous Region and other Tibetan areas in the People’s Republic of China (2009)

UN human rights experts call for restraint and transparency as mass arrests are reported in the Tibet Autonomous Region and surrounding areas in China (2008)

- Et si il devait y avoir une bande dessinée à mettre dans cette courte bibliographie (car la BD peut être un média tout aussi sérieux et documenté qu'un autre), ça ne serait absolument pas "Tintin au Tibet" mais bien Où la neige ne fond jamais d'Olivier Ferra & Sylvain Sanchez.

ou la neige ne fond jamais

M. Mélenchon, arrétez la caricature, vous qui vous présentez souvent comme "victime de caricatures".

Prenez le temps de lire ces quelques documents, discutez en avec vos partenaires du Front de Gauche qui sont plus ouverts sur la question. Comme nous l'avons fait avec vos camarades du PCF, nous souhaiterions rencontrer les chargés de questions internationales du Parti de Gauche (et toute autre composante du Front de Gauche intéréssée) pour discuter de la question du Tibet, car non, nous ne pensons pas que vous êtes un "diable rouge" mais surtout quelqu'un de mal informé.

Place au Peuple Tibétain !

 

 

 

Posté par ETL blogger à 12:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Mélenchon et le Tibet : en finir avec Tintin

    theocratie médiévale

    Mr Mélenchon à la vue courte et le verbe haut, il ignore superbement que nos voisins Anglais ont à la chambre haute (Sénat) des évêques et il fait mine de nous expliquer que le féodalisme n'existe qu'au Tibet, la blague! Le monde entier est basé sur le système féodal ou tribal, point d'autres système et ce ne sont pas les pays communistes qui diront le contraire...

    Posté par theopa, 03 mai 2012 à 09:50 | | Répondre
Nouveau commentaire