06 août 2012

Fourches policières, les dernières armes chinoises contre les immolations tibétaines : crochets et anneaux.

DHARAMSHALA, 5 Août 2012 : Avec la vague d'immolations ayant cours au Tibet, les forces de sécurité chinoises ont adopté de nouveaux outils spécialement conçus pour immobiliser et maîtriser les immolants

De récentes photos prises à Lhassa, montrent des perches de différentes tailles armées de crochets et d'anneaux métalliques de différentes tailles également. Ces photos postées par l'écrivaine tibétaine Woeser (assignée à résidence à Pékin) sur les réseaux sociaux ont été prise par des touristes chinois en juillet et Août (le Tibet reste fermé aux touristes étrangers. NDT).

En observant les photos, on réalise à quel point les crochets sont conçus spécialement pour saisir une personne qui s'immolerait, les anneaux étant destinés à saisir par la taille, la nuque ou les pieds, selon la taille.

Ces nouveaux outils sont observables en abondance à travers Lhassa, disposés aux côtés d'extincteurs, devant les postes de police, ou encore lors des patrouilles des forces de sécurité. 

Ces nouveaux instruments, Woeser les appelle "Fourches de la Police", ajoutant que les forces de sécurité à travers le Tibet ont été équipés de ces "nouvelles armes".

Sur une image, les fourches policières peuvent être vues devant le poste de police de Barkhor, en face du temple du Jokhang, ou le 27 mai 2 immolations avaient eu lieu (Dhargey, 25 ans et Dorjee Tseten, 19 ans).

La brutalité des forces chinoises, spécialement contre les tibétain-es immolé-es n'est pas nouvelle.

Les journalistes étrangers qui ont réussi à accéder à Ngaba (Est du Tibet) rapportaient que les forces de sécurité chinoises utilisaient des "bâtons à pointe" contre les Tibétains qui s'immolaient. L'un des premiers d'entre eux, Jonathan Watts (Guardian) rapportait en mars que les paramilitaires chinois "tentaient d'éteindre la résistance tibétaine aux lois de Pékin à coup de bâtons à pointes, d'armes semi-automatiques et d'extincteurs"

Une vidéo montrait le 14 Janvier les forces de sécurité frapper à terre et sans pitié un Tibétain qui s'était immolé et dont le corps était encore en feu.

Plusieurs autres témoignages font état d'agissements similaires où les forces chinoises ont tiré, frappé brutalement et estropié des tibétains immolés.

 

D'après un article de Phayul China’s latest weapons against Tibetan self-immolators - Hooks and Rings

 

 

 

 Fourches policières, fourches meurtrières !

A bas la répression chinoise !

Tsampa Revolution !

Posté par ETL blogger à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur Fourches policières, les dernières armes chinoises contre les immolations tibétaines : crochets et anneaux.

Nouveau commentaire